mercredi 9 juin 2021

Haïssable, vraiment ?

La haine au jardin ? Eh oui! cela peut arriver : trop de fatigue, de découragement... Dans ma ligne de mire, le terrible Egopode ! Un travail de Sisyphe dont je ne vois pas le bout. 

Introduit lors de la création des deux massifs sud par un professionnel (!), Aegopodium podagraria a désormais envahi le jardin, malgré une lutte acharnée pour l'empêcher d'étouffer tout! Tous ceux qui l'ont au jardin savent de quoi je parle...

Et pourtant, comment ne pas aimer la grâce de ceux qui ont échappé au désherbage et fleurissent actuellement ?

Rares sont les ombellifères qui se plaisent au jardin, et cette floraison apporte de la légèreté. 

Mais pas que : les insectes adorent butiner ces plateformes presque sans odeur pour nous!

Du minuscule syrphe non identifié aux plus grosses abeilles, en passant par la mouche à damier, c'est tout un petit monde qui s'agite du matin au soir!



Pour mettre de la couleur, je peux compter sur le Clairon des ruchers


ou les Punaises arlequin, très affairées en cette saison.


Bref, je  trouve un intérêt insoupçonné à ces envahisseuses sans pitié pour mes vivaces!


Je vous parlais déjà en 2013 de mes rapports conflictuels (lire ici) avec cette plante : je le reconnais, j'ai perdu la bataille, mais j'ai au moins la satisfaction de voir que celles qui ont échappé à  mon intervention printanière ne sont pas rancunières - et avant la possible formation de graines, je les aurai, bon gré, mal gré, arrachées!


8 commentaires:

  1. Bonjour Gine. En tout cas, ces égopodes t'amènent des visiteurs ! Bon courage pour l'éradiquer ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Te visiter est un regal.
    Tes grandes et beautiful ; iris des couleurs qu’elles peuvent epousées. Et l’histoire de ta plante dont tu es en conflit tu deviens une madame la fontaine dans ton jardin mise en scéne par bob wilson qui avec un ingenieur son tres subtile aura fait deu bruit de tes insectes une composition de mécéans, et la narratrice sera toi et tes mots . je me suis regalée.
    Magnifique surtout quand on a été presente à la creation de cette œuvre.
    Je t’embrasse Giné..

    RépondreSupprimer
  3. Hi Gine!
    The pictures are beautiful, colourful bugs. The plant is beautiful aswell, even if it is not wanted.
    Have a nice day /Marika

    RépondreSupprimer
  4. Méchante ! ils sont très beaux tes egopodes et bien sympathiques ces superbes insectes...dont je ne connais pas le nom, j'admire ta culture...
    Bizzzzz Bizzzzzzzz

    RépondreSupprimer
  5. Oh pauvre Gine! Ne devrais-tu pas envisager de déménager? ;)
    Ses fleurs ont au moins l'avantage d'attirer une faune très colorée! Le pire et le meilleur dans la même plante...
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. J'aime bien cette plante qui attire les butineurs et donne au jardin un petit côté sauvage, indomptable. Dans la même gamme j'ai tenté aussi le Daucus carotta qui n'est jamais venu.
    Reste à enlever régulièrement les nouvelles pousses et c'est peut être pas gagné !
    Bises
    Siam

    RépondreSupprimer
  7. https://www.youtube.com/watch?v=chpg-koESEw

    Gine si tu as un moment regarde cette vidéo de Konrad Shreiber sur Le Désesherbage Bio - Logique en finir avec la chimie et la mécanique .
    C'est fort intéressant et apporte des solutions à nos problèmes de mauvaises herbes ou adventices
    Je vais acheter le livre dont Konrad parle .
    Si toutes ces mauvaises herbes sont présentes dans nos jardins cela veut dire qu'elles ont un rôle à jouer mais il faut les laisser aller jusqu'au bout et elles indiquent que notre sol a un problème sol compacté etc ...
    Chez moi c'est la potentille rampante qui a tout envahi en une saison et elle résiste à la chimie et aux outils il faut donc voir lutter autrement .
    Le Clairon des abeilles est le premier insecte que j'ai photographié au tout début du jardin .
    Je vois que ton robot tond parfaitement ta pelouse , elle est nickel ( sur la photo du dernier iris du post précédent )
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. J'ai au jardin Aegopodium podagraria ‘Variegatum’.
    Son feuillage est vert clair bordé et tacheté de blanc crème.
    Sachant qu'il était quelque peu envahissant, j' l'ai mis en pot et je prends bien soin de couper les inflorescences
    avant qu'elles ne montent à graine.
    Je le trouve intéressant pour éclairer les coins sombres.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires qui comme de petites fleurs émaillent mon quotidien