lundi 30 juillet 2018

Bestiaire

J'ai toujours très peu traité les plantes du jardin... par flemme d'abord, puis par conviction ensuite. Depuis un peu plus de trois ans, le jardin n'a subi aucun traitement...  sauf une giclée très ponctuelle à l'intérieur de mes deux boules de buis.
Qu'en dire? Je n'ai pas plus de pucerons, pas plus de chenilles, mais beaucoup de marsiona sur les rosiers depuis deux ans, alors qu'avant je n'en avais jamais! Mais, est-ce que les insectes en ont vraiment profité? je n'en suis pas sûre!
Bien sûr, ça bourdonne tant et plus, il y a beaucoup d'abeilles sauvages, de syrphes, d'abeilles domestiques et autres bourdons terrestres - mais pas plus qu'auparavant! Par contre, je n'ai vu qu'une seule et unique coccinelle... alors qu'autrefois, le jardin en regorgeait. J'ai laissé les tiges des grandes vivaces pendant l'hiver - pas très gracieux après la neige - j'ai évité de ratisser toutes les feuilles, mais non, ce n'est pas le jardin d'Eden!
Et les papillons ? Très peu de chenilles, je l'ai dit - et très peu donc de papillons...
Les piérides sont les seuls que je vois tous les jours depuis le printemps.


Avec la chaleur, un paon du jour, puis un macaon ont passé sans demander leur reste ignorant buddleia, echinacée et echinops... Puis est venu Le Cardinal qui a bien apprécié lui le coussin de fakir et y a trouvé à butiner pendant de longues heures.

Argynis pandora
Et l'origan a fini par attirer le Tristan..

Aphantopus hyperantus
L'écaille martre a passé dans un éclair rouge, et les vanesses ne sont pas encore là! Par contre, le Moro sphynx visite quotidiennement les lantaniers en potée, les buddleia, et les phlox!

Macroglossum stellatarum
Les punaises ont déserté... Quelques vertes, aucun bébé... quelques gendarmes aussi et quelques belles rayées, les punaises arlequins sur les tiges de l'Anthriscus... Ah oui, des criocères du lys en pagaille!!!
Des bijoux, des petits princes en gilet mordoré, il  y en a quelques uns... la cétoine bien connue, avec des bébés aussi - tout un vol très affairé pendant quelques jours...

Cetonia aurata
Un autre Cardinal,  fait de la balançoire après la pluie...

Pyrochroa coccinea
Et dans Polka, la rose généreuse, c'est l'Agryle bleuâtre  qui prend son bain de lumière

Agrylus cianescens
alors que la Guêpe maçonne s'y abreuve...

Ancistrocerus
Je n'avais encore jamais identifié ce joli pyjama... c'est l'Halicte qui se plaît dans la fougère alors que tout est fleuri alentour.
Halictus sp
Les Echinacées sont de précieuses alliées et vu les provisions faites par cette abeille elles doivent être généreuses en pollen.

Abeille indéterminée
Seita n'a cure de ce ballet autour d'elle, à peine parfois un frémissement d'oreilles devant l'insistance d'une mouche agaçante...


Ca bourdonne, ça zonzonne, c'est vrai, et on pourrait croire que rien n'a changé! Pourtant, les hôtels à insectes si fréquentés autrefois sont vides... Il va falloir les déplacer, les dégager de la végétation et espérer!
Et chez vous, avez-vous constaté une baisse de fréquentation des insectes ?


9 commentaires:

  1. Quelques fois la réalité est un peu dérangeante. L'autre jour un papillon grand flambé et un machaon voletaient de concert dans mon massif dernier créé. Ici aucun traitement insecticide d'aucun sorte depuis... eh bien depuis que j'y suis , c'est à dire 18 ans! Quand je suis arrivée des traitements au round up avaient détruit toute vie animale. J'ai aussi augmenté grandement la biodiversité, le jardin assez peu soigné regorge de vivaces et d'adventices. Pour certains papillons, une plante particulière est indispensable. Pour le marsonia, c'est un anti-fongique qu'il faudrait, particulièrement nocif...pour l'être humain aussi ! Il faut au bas mot au moins 10 ans pour qu'un jardin se rééquilibre à condition que les voisins ne traitent pas non plus. Bon été dans ton jardin ! Bisous de Lina

    RépondreSupprimer
  2. Chez nous, ce sont les coccinelles qui se font rares alors que les années précédentes, le jardin en regorgeait...
    Pas de traitement chez nous, ni chez le voisin... où tout pousse... même les indésirables... ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Hélas oui !!! La vie semble avoir déserténos jardins...
    Merci pour ces merveilleuses photos
    Belle et bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. j'ai des insectes qui reviennent au jardin !!
    mais je ne suis que là .. depuis 4 années
    j'ai repris la maison et le jardin de mon enfance !!
    alors petit à petit .. Nanie fait son nid !!

    RépondreSupprimer
  5. Quelle intensité de vie des "minuscules" dans ton jardin !

    RépondreSupprimer
  6. J'adore tes photos! Ta Seita est adorable ainsi rêveuse au milieu des insectes et des fleurs! Et ton Moro en plein vol, waouw!
    Très peu de coccinelles cette année et pourtant tous les pucerons ont vite disparu... Y avait-il des larves de coccinelles bien cachées ou est ce que ce sont d'autres prédateurs qui ont fait le ménage, je ne sais pas...
    Moins d'abeilles, de papillons, c'est une certitude ces dernières années. Mais j'espère que ceux qui passent par là trouvent un refuge chez moi...
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Dis donc ça grouille de vie chez toi. Chez moi, il y a des insectes également mais je ne m'y connais pas du tout. A part les guêpes, les abeilles, les mouches et les papillons que j'arrive à identifier et encore les papillons ??? Les coccinelles à part les asiatiques qui rentrent dans les maisons l'hiver, au jardin pas grand monde. Pas de traitement phyto. Ni chez moi, ni chez les voisins (ils ne font pas de jardin). Pas de culture intensive de la part du fermier. Alors d'où vient le problème ???? Belle journée.

    RépondreSupprimer
  8. merci de c beau florilége et du charme toujours grandiose de ton jardin
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Gine
    Un magnifique bestiaire avec Seita heureuse de faire une bonne sieste .
    Cette année nous avons des mouches et pourtant il n'y a plus de chevaux dans la pâture , c'est hyper agaçant et beaucoup de moustiques tigre aussi .
    J'ai vu des une vidéo d'une coulée de boue à Chamoson c'était impressionnant et cela m'a fait penser à une coulée de lave qui a épargnée une petite église à la Réunion .
    Je te mets le lien

    http://www.cotenordmag.com/travel-iles-by-cote-nord/dame-laves-leglise-epargnee-volcan/

    Nous n'avons pas eu d'orage en ce début de mois , hier juste 6mm de pluie .
    Bises

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires qui comme de petites fleurs émaillent mon quotidien