mercredi 24 juillet 2019

Unité de tons

Pendant que je me gargarisais des blancs, le jardin multicolore continuait sa vie... il m'offre actuellement une belle unité de tons, entre rose et mauve!

Après les travaux dévastateurs pour certains massifs, je craignais d'avoir perdu le mignon Ibéris en ombelle. Mais c'était sans compter sur sa générosité : les graines qu'il éparpille réagissent comme celles des pavots et donnent de nouvelles plantules dès que la terre est retournée. La dame qui m'a autorisée à prendre les premières graines chez elle m'avait avertie : "vous ne vous en débarrasserez plus!". Je ne la connaissais pas, cette jardinière, mais je pense souvent à elle.


Comme les renaissances sont une source de joie, je n'oublie pas la jolie  Queen Elisabeth, grand classique des jardins anciens, qui après plusieurs années de disparition, a fait une fleur digne de sa réputation,


ni le bel Abraham Darby, tout aussi vieux, mais bien beau dans son retour inattendu.


Voilà un rosier qui m'a tant donné pendant de nombreuses années : couleur, parfum, profusion, que je ne me suis jamais résolue à le remplacer, malgré sa modestie actuelle.

Bien plus récente, la Clématite Avant Garde, placée en plein soleil pourtant, est bien la seule clématite à avoir tenu ses promesses printanières. Les pousses étaient toutes magnifiques cette année, et finalement, les floraisons bien malingres. Sauf sur celle-ci qui m'avait été vendue pour Rouge Cardinal... Son coeur fourni et pâle m'a mis la puce à l'oreille et permis sa détermination.


Une association comme je les aime : le Rosier Evelyn en compagnie de deux têtes d'ail sphaerocephalum.  J'ai déplacé les bulbes de cet ail qui s'affalait sur le chemin, et finalement j'en ai perdu beaucoup. Bien entouré pourtant, il arrive à mieux se tenir et à se glisser parmi d'autres fleurs pour créer des scènes à mon goût... et si la menthe vagabonde s'y met elle aussi...


En bien plus frais, près de la fontaine, Rodgersia, Astilbes et Rubans de Bergère, que du bonheur!


Le massif de l'entrée du jardin semble bien supporter la canicule avec ses fleurs d'été : Phlox, Achillée Cerise Queen, et Crocosmia. C'est vif!


Et je finirai cette suite en rose-mauve avec la belle surprise : la glycine, gelée sur les bourgeons de fleurs, puis sur les bourgeons de feuilles, nue au bois tout le printemps, fait une floraison d'été toute en cascades! J'en suis tellement contente... sans parler de son parfum!


Malgré un gazon qui commence à s’essouffler, beaucoup de feuilles qui se rabougrissent lamentablement, et des endroits bien défleuris, je suis bien aise dans mon jardin d'été... hors les heures de grande canicule!


7 commentaires:

  1. Tu as n don certain pour associer formes et couleurs.
    Bizzz

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Gine
    Tes couleurs sont tout aussi jolies que tes blancs !
    Concernant les bulbes d'ail, je les trouve décevants.. .Ils disparaissent ou bien ne font que des feuilles. En fait il faudrait en planter chaque année.. .

    RépondreSupprimer
  3. Que des jolies floraisons et en espérant qu'avec la canicule qui devrait prendre fin ce soir du moins chez moi vos fleurs sont encore très belles .
    Joli les rubans de Bergère quel beau trio .
    Je vous souhaite un beau weekend Gine .
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Gine ,
    Les alliums spa... se plaisent bien chez moi et les bulbes se multiplient trés vite !
    Je laisse à chaque fois les "graines" , je sais pas s'ils se reproduiront ainsi un peu partout dans le jardin :p
    Ton Abraham est trés joli dans sa simplicité et cet ibéris meme envahissant reste une merveille ... une plante que je n'ai pas au jardin pour le moment .
    Par contre je suis ravie de mon Achillée Cerise Queen et contrairement à Lilac Beauty , elle reste dans sa couleur trés longtemps !
    De belles associations que tu nous a présenté ...
    Il a plu un peu ce matin suite à un orage d'une demi-heure mais pas suffisamment pour arreter les arrosages :(
    Bonne journée .

    RépondreSupprimer
  5. regal de cette unité de ton on redemande de s'y promener encore
    bisous

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Gine
    Je découvre ce bel ibéris qui se resème et sa couleur est bien jolie .
    Je suis en admiration devant ta glycine qui fleurit en ce moment et l 'avant dernière scène haute en couleurs est top , au moins on les voit de loin .
    Nous avons eu 20mm d'eau vendredi dernier et il fait meilleur .
    Bises

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires qui comme de petites fleurs émaillent mon quotidien