mardi 7 février 2012

Visiteurs ailés

Le jardin semble dormir sous la couche de neige et de glace ... Il ne devrait pas s'y passer grand chose, mais les visiteurs habituels sont à la tâche : il s'agit de résister au froid en faisant provision de graines ... Les mangeoires sont donc très visitées, et ce n'est pas un petit plaisir d'observer les faits et gestes de la gente ailée !

Très assidus toute l'année, les merles en hiver sont carrément bruyants, voire gênants pour les autres oiseaux. En plus, ils se battent entre eux, malgré le nombre important de mangeoires !

Dans le chêne, deux amis inquiétants comme des corneilles

Un jeune de l'année, dirait-on ...

La merlette ce matin fait une pause à l'abri et interdit l'accès aux plus petits !
Les mésanges sont vives et rapides, beaucoup de mésanges bleues, de charbonnières, de nonnettes ... La mésange brune, pourtant familière du jardin, n'a fait que de courtes apparitions, et les troupes de mésanges à longues queues n'ont pas réapparu depuis l'arrivée de la neige !

Petite sieste dans un rayon de soleil
Deux rouge-gorges se partagent le territoire, l'un au sud, l'autre au nord ... En ces temps de famine, ils arrivent presque à s'ignorer, mais malheur au troisième prétendant !

Bien glacé, choisissant pourtant ses gourmandises

A l'abri du sureau un peu fouillis, sous la vigne et pas très loin de la cabane de jardin où il semble passer la nuit ....

Dans le jasmin d'hiver, juste pour l'orange et le jaune si bien accordés
Les moineaux passent en petite troupe et c'est une bénédiction de les voir si nombreux cette année, après l'hécatombe des dernières années due à une maladie qui les a décimés.


Les Tarins des Aulnes sont aussi présents, en petit nombre, mais si mignons, se mêlant aux pinsons et moineaux, formant des nuées aussi picoreuses que des poussins ...


Le couple de tourterelles nichant dans le pin voisin vient se nourrir sous les mangeoires, en s'envolant au moindre mouvement qu'elles perçoivent ... Très sauvages, celles-ci ne se laissent pas apprivoiser contrairement à d'autres congénères, et c'est leur survie, la terrible Seita étant une chasseuse émérite qu'heureusement le froid dissuade de sortir !


Après l'envol effarouché d'une merlette, tout près de la fenêtre, une plume, frivole...


Le jardin n'est pas mort, dans le froid ouaté, on y perçoit des bruits d'ailles, des appels aigus et des cris d'alarme ! A quand les premiers pépiements printaniers ?

25 commentaires:

  1. A défaut de fleurs, une autre manière de profiter de ton jardin. C'est bien intéressant de nous présenter tous ces petits oiseaux que tu connais si bien. J'aime bien la plume dans la neige, mais par le temps qu'il fait, celui qui la laissée aurait dû y réfléchir à deux fois !

    RépondreSupprimer
  2. C'est un plaisir de découvrir tes petits visiteurs!

    RépondreSupprimer
  3. Tu en as plein des petits tas de plumes toi ! Je n'ai vu aucun moineau cette année :'(
    Par contre ce matin j'ai vu une petite grive !
    J'adore la façon dont les oiseaux ébouriffent leur plumage pour se protéger du froid !
    M. et Mme Merle viennent très près de la maison en ce moment, ce sont des malins et les chats sont moins rapides qu'eux !
    Bonne soirée
    Lydie

    RépondreSupprimer
  4. je n'avais pas remarqué mais les merles ont déserté le jardin ,j'ai vu la tourterelle mais pas le temps de prendre la pose ni pour le pic épeiche qui aime bien se nourrir des boules de graisse
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. à chacune ses oiseaux! ....je n'ai pas vu les merles cette année. Je suis sûre que près de mon ruisseau il y a d'autres oiseaux, mais ils sont trop loin pour pouvoir les observer!

    RépondreSupprimer
  6. C'est un grand plaisir de pouvoir observer les boules de plumes :)
    Merci de partager avec nous tes magnifiques photos.
    Bon après-midi

    RépondreSupprimer
  7. Quel joli billet, Gine ! Tes photos sont magnifiques. Nous n'avons pas de Tarin des Aulnes au jardin. Mais peut-être sont-ils occupés à se nourrir plus bas, au village, dans les petites zones humides au pied de la colline : il y a de nombreux aulnes appelés ici "vernes".
    Bon après-midi !

    RépondreSupprimer
  8. toujours de belles photos
    mp
    le jardin boultois

    RépondreSupprimer
  9. Bien jolis visiteurs! J'aime beaucoup les tarins des aulnes, j'ai le plaisir d'en accueillir aussi aux mangeoires. Je suis envahie ces jours-ci par des pinsons du Nord, qui sont venus passer l'hiver dans nos régions. Pas trop réussie, leur migration, puisque nous avons aussi -20° ici! Néanmoins ils trouvent assez à manger, car ils se nourrissent de faînes et nous avons beaucoup de hêtres la forêt toute proche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas eu d'invasion de Pinsons du Nord cette année : on a dit dans la presse spécialisée que c'était parce que les forêts avaient énormément de faînes que l'on ne les voyait pas ! Comme je suis aussi en bordure d'une forêt qui était jonchée de cosses brunes avant la neige, j'en avais déduit que c'était aussi valable pour les mésanges huppées, bouvreuils, grimpereaux qui sont présents normalement ! Bonne journée, malgré le froid !

      Supprimer
  10. Des scènes d'oiseaux comme je les aime, tendres et douces. Toutes ces petites boules de poils qui résistent au froid ont bien de la constance. Je ne connais pas certaines variété d'oiseaux que tu présentes je n'ai que des mésanges, des moineaux.
    belle soirée au chaud
    jocelyne

    RépondreSupprimer
  11. Ma quanti sono? sono stupendi e simpaticissimi...brava! Complimenti, ciao e buona serata! Cri : )

    RépondreSupprimer
  12. Chère Gine
    Tes photos avec les oiseaux sont très belles. Ia a toutes sortes d'oiseaux.
    Je te souhaite une agréable soirée.
    Salutations Yvonne

    RépondreSupprimer
  13. Ah oui, certains oiseaux ont du caractère !
    Quel plaisir de les observer ...
    Bon WE

    RépondreSupprimer
  14. Oh ! y en a un qui a perdu une plume !!!
    Tes photos m'enchantent ...
    Très beau week-end
    Marie-Ange

    J'essaie de mettre un autre modèle car je n'arrive pas à présenter mes photos correctement. Un peu comme ta présentation ... mais je n'y arrive pas, je deviens chèvre !

    RépondreSupprimer
  15. Actuellement plume et neige sont les deux moteurs du jardin. Ils sont là pour nous réchauffer les yeux.

    RépondreSupprimer
  16. Un blog avec des photos de plantes, fleurs, d'oiseaux et de bien jolis textes d'une amoureuse de jardins, que du bonheur, amitié, Martine

    RépondreSupprimer
  17. Et bien je rêve mais ce rêve est magique avec tous tes beaux oiseaux GINE
    j'adore le rouge gorge cet oiseau me fait rire tu sais*
    Je vois que tu es comme moi tu en as des visiteurs chez toi et avec la neige tout est encore plus beau bisou GINE

    RépondreSupprimer
  18. Chère Gine
    "Happy Valentine" et bonne journée!
    Salutations Yvonne

    RépondreSupprimer
  19. Love all the birds in your garden!

    RépondreSupprimer
  20. De bien jolis oiseaux dans ton jardin.
    Les moineaux il y en a dans le village et un peu plus haut dans le chemin mais pas dans le jardin je n'ai jamais compris pourquoi.
    Heureusement qu'avec le froid ta chatte Seita ne sort pas sinon gare à la gent ailée.
    Au fait que fait-elle des oiseaux si elle en attrape?
    Bises

    RépondreSupprimer
  21. Chère Gine
    Merci pour ton gentil commentaire sur mon blog.
    Bonne soirée!
    Yvonne

    RépondreSupprimer
  22. Trop mignons tous ces oiseaux! Bravo!
    Je me suis inscrite sur ton blog;o)

    RépondreSupprimer
  23. que tes photos de tes petits oiseaux sont belles......bravo....d'une nouvelle blogeuse de Dordogne.....je t'invite à passer chez moi...bon weekend...Ingrid

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires qui comme de petites fleurs émaillent mon quotidien